Choisissez la meilleure solution cloud pour la rentrée !

 

Toutes les données collectées et partagées en entreprises sont très précieuses. Il s’agit en effet d’une ressource très importante à prendre en considération. Vous souhaitez opter pour une solution Cloud ? Lancez-vous, mais au préalable, assurez-vous de choisir le meilleur prestataire ! 

 

Opter pour une solution de Cloud computing. Oui, mais laquelle ?

Pour vous aider à y voir plus clair, nos experts vous éclairent quant aux questions à se poser avant de souscrire à une offre de Cloud :

  • quel modèle de services choisir ?
  • quelles sont les différences entre le Cloud public, privé et hybride ?
  • quelles sont les questions à se poser pour choisir son prestataire ?

Notre équipe s’est appuyée sur les exigences de ses clients et sur son expérience dans la fourniture de services de partage de fichiers, de travail collaboratif et de stockage en ligne. Bénéficiez de nos conseils pour vous accompagner au mieux dans votre passage au Cloud Computing.

1. Déterminez toutes les données qui seront stockées dans le Cloud

Dans un premier temps, il est essentiel de déterminer quelles données de votre entreprise seront stockées dans le Cloud. Il s’agira peut-être de données personnelles (de vos collaborateurs par exemple), de données stratégiques (des documents spécifiques : comptables etc…) ou encore de données très confidentielles et sensibles. Il est aussi important de savoir si vous allez stocker l’ensemble de vos fichiers ou seulement une partie. Vérifiez également si les données que vous voulez sauvegarder dans le Cloud ne sont pas soumises à une législation particulière, comme c’est le cas pour les données bancaires.

2. Fixez vos exigences de sécurité

Vous devez réfléchir aux différentes offres en tenant bien compte de la sécurité de vos données. Évaluez les différentes propositions en fonction : 

  • des contraintes légales : où souhaitez-vous que vos données soient stockées ? (en France, en Europe, aux Etats-Unis…), quelles garanties en matière de sécurité et de confidentialité peut vous apporter tel ou tel prestataire ? (chiffrement des données, sécurité des datacenters…)
  • des contraintes pratiques : quel taux de disponibilité souhaitez-vous ? est-il possible de récupérer vos données si vous souhaitez changer de fournisseur de solutions Cloud ?
  • des contraintes techniques : l’offre des prestataires est-elle compatible avec votre environnement actuel ?

3. Optez pour un fournisseur Cloud de confiance 

Les principaux risques du Cloud Computing auxquels vous devez prendre garde lors de votre choix de prestataire sont les suivants :

  • perte de gouvernance sur le traitement : le prestataire sous-traite t’il le stockage de vos données ?
  • réversibilité des données : pouvez-vous retirer facilement vos données des serveurs du prestataire choisi ?
  • réquisitions judiciaires et localisation des données : les autorités américaines ont un droit de regard sur toutes les données stockées aux Etats-Unis quel que soit le lieu géographique où se trouvent les serveurs, il est donc conseillé d’opter pour un fournisseur français, avec des Datacenters localisés en France
  • gestion des droits d’accès : l’offre a laquelle vous avez souscrit vous permet-t-elle une gestion fine des droits d’accès par document et par utilisateur ?
  • disponibilité du service : est-ce que le prestataire propose un taux de disponibilité du service suffisant ?
  • bonne santé du prestataire : est-il susceptible de fermer son service ou d’être racheté par un tiers ?
  • conformité réglementaire : est-il conforme aux normes de sécurité (notamment européennes) ?

 4. Analysez les modèles de services : SaaS, PaaS, IaaS

Il existe différentes offres de services de Cloud Computing sur le marché, qui peuvent être distinguées selon 3 modèles :

  • IaaS « Infrastructure as a Service » : il s’agit d’un service Cloud qui offre un accès à un parc informatique virtualisé (des serveurs dans un Datacenter) dans lequel vous pouvez installer un système d’exploitation et des applications. Ce modèle de services est en général réservé à des experts techniques.
  • PaaS « Platform as a Service » : dans ce modèle, le prestataire fournit aussi le système d’exploitation, mais le client a toujours le contrôle sur les applications. Le PaaS convient a des développeurs, mais peut être très complexe pour des utilisateurs qui n’ont pas de connaissances particulières en informatique.
  • SaaS « Software as a Service » : c’est le modèle le plus complet et le plus simple à appréhender pour l’utilisateur. Les applications sont fournies par le prestataire. Les utilisateurs y accèdent via une plateforme, depuis n’importe quel navigateur web, grâce à un identifiant et un mot de passe. C’est une solution de Cloud clé en main, ainsi, le client n’a pas à se soucier des mises à jour ou des maintenances matérielles. Il convient généralement à tous types d’utilisateurs, même aux novices en informatique.

5. Adoptez le bon modèle de déploiement : Cloud public, privé ou hybride

Lors de la souscription d’une solution de Cloud Computing, vous devez choisir le modèle de déploiement qui correspond le mieux à vos attentes.

  • le Cloud « Public » : le service est partagé et mutualisé entre de nombreux clients
  • le Cloud « Privé » : chaque plateforme client est totalement indépendante des autres afin d’assurer une séparation étanche entre les espaces de stockage, c’est le modèle de déploiement avec les plus hautes garanties de sécurité et de confidentialité
  • le Cloud « Hybride » : le service est partiellement dans un Cloud Public et partiellement dans un Cloud Privé (ressources matérielles partagées mais l’espace de stockage est cloisonné par client)

* Focus sur NetExplorer, la solution française de Cloud Computing

  • NetExplorer est une solution française SaaS clé en main et sécurisée
  • l’offre est architecturée en Cloud privé, ce qui signifie que chaque instance client est cloisonnée vis à vis des autres clients
  • ses Datacenters sont situés en France en région parisienne : ils sont soumis à la législation française, et vos données sont donc à l’abri du droit de regard des autorités étrangères (notamment américaines)
  • le taux de disponibilité est garanti jusqu’à 99,99 %, ce qui est le maximum sur le marché
  • notre solution vous offre une gestion fine des droits d’accès : vous pouvez octroyer des droits sur chaque dossier, chaque document, et en fonction de chaque utilisateur, pour un partage de fichiers sécurisé
  • nous assurons la qualité de nos services grâce à un contrôle total de la solution, du développement à l’infrastructure d’hébergement : la réversibilité de vos données est garantie, et vous pouvez récupérer un document ou une plateforme entière jusqu’à 30 jours après sa suppression
  • grâce à l’API fournie avec NetExplorer, vous pouvez harmonieusement coupler NetExplorer avec votre environnement actuel
  • pour toujours plus de sécurité de vos données, NetExplorer peut vous fournir un niveau de protection certifié PCI DSS, qui s’applique normalement aux données bancaires
  • NetExplorer est adoptée par plus de 1500 entreprises et 200 000 utilisateurs quotidiens dans le monde

Pour en savoir plus sur la solution Cloud NetExplorer, rendez-vous sur notre site Internet

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *