Revendre du Cloud : les 2 principales idées reçues qu’il faut combattre

revendre saas

Revendre une solution Cloud permet aux prestataires informatiques de profiter d’un marché lucratif.

Utiliser une solution Cloud permet à une entreprise de toute taille – y compris une PME – d’accéder à des technologies et des services performants sur le principe de l’abonnement,  et donc du coût à l’utilisation. Ce type d’outil n’aurait pas pu être accessible via l’achat de licence ou le développement interne, par manque des ressources financières et humaines.

Grâce au cloud, les entreprises ont l’opportunité d’utiliser des solutions puissantes pour améliorer leurs performances et être en capacité d’innover. Elles sont de plus en plus nombreuses à vouloir utiliser des solutions SaaS, ce qui constitue une nouvelle source de revenus pour les partenaires informatiques. Ainsi, ils améliorent la satisfaction de leur client, touchent une base de prospects plus large et augmentent leurs profits.

Néanmoins, il subsiste des idées reçues quant à la revente de solutions cloud. Voici les deux principaux préjugés concernant les revendeurs informatiques, et pourquoi ceux-ci ne sont pas justes.

Les revendeurs ne peuvent pas générer de profit avec le cloud

C’est au contraire tout l’inverse ! Chaque année, de nouvelles entreprises se convertissent au cloud, toutes tailles et tous secteurs confondus. Les intégrateurs informatiques doivent voir dans le SaaS une nouvelle opportunité pour satisfaire et fidéliser leurs clients, et en capter de nouveaux grâce à ce marché lucratif. Par ailleurs, malgré leur souhait de passer sur ce nouveau modèle de fonctionnement, la majorité des entreprises et organisations ne savent pas comment mettre en place une solution cloud. Ce sont donc tout en panel de services ajoutés qui peuvent être proposés par le prestataire informatique : mise en place de la solution, gestion des utilisateurs, organisation de l’arborescence, support utilisateur…

D’autre part, les éditeurs proposent souvent des programmes de revente, afin d’accompagner les intégrateurs informatique dans la distribution de solutions cloud. Les partenaires rejoignant ces programmes bénéficient de plusieurs avantages, dont par exemple des réductions du prix des services, ou encore des formations pour approfondir leurs connaissances cloud et ainsi se distinguer de leurs concurrents tout en répondant mieux aux besoins de leurs clients.

Les éditeurs font de l’ombre aux revendeurs de cloud

La deuxième idée reçue serait qu’il n’y a pas besoin de revendeurs de solutions cloud puisque les clients peuvent s’adresser directement à l’éditeur. Même si c’est une possibilité pour les entreprises souhaitant s’équiper d’un outil SaaS, le rôle des revendeurs n’est plus à prouver. Grâce aux formations, à leur connaissance du marché, à leur proximité et à leur expertise, ils sont les plus à même d’accompagner leurs clients dans le passage au Cloud.

Bien que désireuses de s’équiper d’une solution cloud, les entreprises n’ont pas toujours les ressources nécessaires en temps et en compétences pour mener à bien ce genre de projet. Véritable passerelle entre le fournisseur cloud et le client, les revendeurs aident les entreprises à mettre en place des nouvelles technologies tout en maintenant la relation de confiance qui avait été préalablement établie. Ils se chargent pour leurs clients de tester les solutions, choisir la plus adaptée, la mettre en place et en assurer le support.

Vous souhaitez revendre NetExplorer ? Rejoignez notre réseau de partenaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.